Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    ad-/HES/?ion

    Partagez
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Ven 4 Mar 2005 - 17:41

    C’est en donnant un rendez-vous physiologique à quelques ères que je tiens cloîtrées en un coin reculé de ma chambre, que je me rendis compte soudain du lien édifiant qui existe entre
    FUSIO
    et
    PHYSIO-
    phonétiquement proches en latin où un mouvement de lèvre seul les distingue lors de l’émission de la voyelle tonique.
    En effet, est-ce que la « fusion » n’est pas l’enjeu par excellence de la « physique » ?
    Fusion moléculaire au plan matériel et synaptique au plan mental, où le « néant » cosmique est aussi constitutif de l’« être » entre atomes qu’entre neurones !
    Non ?

    (En fait, ce texte était prétexte à lancer un sondage, mais en y réfléchissant, j’ai oublié quelle en était la question.)
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Lun 7 Mar 2005 - 9:58

    maçis "physio" c'est du grec, non ?
    est-ce que "physio" (grec) n'est pas phonétiquement "fusio" et donnant lieu en latin à "fusio" ?

    Qui parle grec ici ?
    hum
    je n'en connais qu'une

    o ma fusio

    Invité
    Invité

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Invité le Lun 7 Mar 2005 - 12:43

    grec ? où ça grec ?

    Gilles
    Invité

    Physique

    Message  Gilles le Lun 14 Mar 2005 - 0:46

    La physica des Romains, c'est la Nature, même signification que la phusis des Grecs. Alors que fusio signifie répandre, puis fondre (des métaux). Pour les Grecs, le corps est un phénomène naturel. Pour les Anglais aussi, apparemment, car leurs médecins se nomment physicans. Nos physiciens, eux, ne s'intéressent pas à la physiologie.
     
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Dim 20 Mar 2005 - 4:08

    Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (Lavoisier).

    Gilles
    Invité

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Gilles le Mar 14 Juin 2005 - 14:57

    pascal a écrit:Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme (Lavoisier).
    En quoi vous êtes-vous transformé aujourd'hui ?
     
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Lun 20 Juin 2005 - 17:13

    En quoi vous êtes-vous transformé aujourd'hui ?

    En homo clavieris salarierisque (ça fait tout drôle)
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Mar 21 Juin 2005 - 2:01

    en poisson pour ma part
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Mar 21 Juin 2005 - 16:46

    moi aussi ! car
    l'homo salarieris est un poisson
    (domestique qui tourne en carré dans sa boîte)...
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Mer 20 Juil 2005 - 16:22

    gr. /fusis/ : caractère omni-englobant qui tient ensemble tous les éléments dans le mouvement naturel de l'engendrement aléatoire.

    La physique fuse, donc, pas moins que la métaphysique !

    D'où le fait de poser regard sériel sur les phénomènes complexes à analyser ou à développer,
    Ou d'estimer en termes binaires le schéma énergétique d'une situation en l'existence par le Yi Jing

    Où co
    hér
    ence à trouver, ad
    hés
    ion à remporter,
    hés
    itation à fuir...,

    J'imagine.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Mer 20 Juil 2005 - 16:53

    ah oui ?
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Ven 22 Juil 2005 - 15:33

    J'imagine oui.
    Mais je ne dois être qu'au début de ma joie
    Donc de ma peine car toute joie non aboutie fait
    De la peine, comme l'amour qui n'aboutit pas fait
    De la haine.
    En fait, depuis le long temps que je cours après ce /her/ ou /hes/, j'ai peur que cette racine soit ma queue tant
    Elle me tourne en bourrique,
    Elle me bourre le tourniquet, d'ailleurs c'est bien
    Avec les planètes que ç'avait commencé je crois,
    Les astres pris comme la matérialisation de leur gravitation,
    Lumineux ou non, égaux à leur axe ou non... Je galopais
    Déjà ! une série de sept odes à sept vers chacune en témoigne.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Lun 22 Aoû 2005 - 4:20

    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Lun 22 Aoû 2005 - 15:44

    Merci... entre autre pour

    Léopold de Saussure a écrit:ces astres dont la mobilité semble énigmatique

    A suivre... en regard à des notes retrouvées que

    David Gallon a écrit:

    Invité
    Invité

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Invité le Mar 23 Aoû 2005 - 0:44

    "écrit" + es, merci...
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Irpli le Mar 23 Aoû 2005 - 2:28

    Ce petit fascicule est une des perles de ma bibliothèque sérielle.
    C'est un tiré-à-part (article issu d'une revue et broché séparément, en général réalisé par l'éditeur et distribué aux contributeurs) que j'ai trouvé dans une librairie dans une caisse. Emerveillement que de prendre une brochure au hasard et d'y trouver un tel article !
    De quoi devenir fou...
    Il faudra que je fasse un jour l'histoire de mes rencontres avec la série... qui sont bizarrement toujours survenues à des moments où je voulais en abandonner l'étude.
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Mar 23 Aoû 2005 - 16:38

    p.lol a écrit:"écrit" + es, merci...

    Tu me diras comment on force le logiciel à accorder les participes, merci.
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  llongavidda le Mar 23 Aoû 2005 - 16:46

    pascal a écrit:Il faudra que je fasse un jour l'histoire de mes rencontres avec la série...
    Forcément !

    pascal a écrit:qui sont bizarrement toujours survenues à des moments où je voulais en abandonner l'étude.
    Forcément...

    Contenu sponsorisé

    Re: ad-/HES/?ion

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017 - 0:22