Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    le jour et la nuit

    Partagez
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Jeu 30 Déc 2004 - 19:13

    Passé le jour


    La hargne me lâche dès qu’en société
    confronté je me retrouve et soutenu par une
    altérité amie alliée au moins camarade ou cheval

    de bataille contre l’innombrable oui et un singulier non,
    et oui approché assez on me sert en m’envisageant et
    oui la liberté c’est délicieux et oui c’est dangereux —

    _____________


    (il pousse son art jusqu’à fasciner sidérer éberluer ahurir
    étonner atterrer stupéfier ébahir les orbites des yeux
    de sa victime et de l’inattention ambiante pour opérer :
    quand il est sorti j’ai vu son aura de jeune prince fou de

    feu ce fouteur de peur jongleur de mal malheur de mort
    bel tel l’abominable régal droit qu’il s’octroie en roi
    parfaitement à l’aise blaise maître de son regard craché
    de poignard dans ta prunelle pendant qu’il te dévalise.

    *

    Alors — passée la nuit— pourquoi diables le Yi Jing
    serait-il le grand livre du yin, hein ? Pourquoi, à quoi
    — j’interroge mon rêve enragé d’urbaine évasion —
    cela servirait-il de nourrir la fermeté par la souplesse

    et de là, la dureté du cœur par la douceur des mœurs ?
    à quoi bon, quel mystère regarde l’énigme que formule
    la réponse fiable du menteur à qui l’on demande son chemin :
    « d’où viens-tu ? » pour pouvoir paisiblement le croire ?)

    _____________


    Parce qu’en ce monde manger crue sa victime n’est cruel
    que chez l’homme. Parce qu’accommoder le mets affectif
    lui est propice. Parce que le bonheur est sa seule chance.

    De même : les chevaux sont beaux parce que
    leur art sauvage de la liberté est leur unique défense en ce même
    bas monde où eux épargnent leur adversaire et nous faisons honte à nos bibles.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 4 Jan 2005 - 4:54

    Cher modérateur

    j'ai le sentiment que vous ne vous êtes pas trop modéré sur ce coup-là
    votre poème qui devrait être modérément beau l'est excessivement
    et la figure du cheval ! est gage d'immodération

    je vous souhaite la belle et la
    merveilleuse, adorable, fabuleuse année, cher ami

    que les joies ne se modèrent pas sur votre chemin
    où nous finirons bien par nous voir, peut-être
    pas dans si longtemps hein ?

    mais un poème qui boucle l'année en beauté, assurément
    bien que peu modéré oui
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Mar 4 Jan 2005 - 19:27

    Chers administrateur et tratrice et autres,
    C'est vrai quand ma poésie m'empoigne et me chevauche je ne me sens plus hennir
    Surtout en ces périodes d'équinoxe immédiatement enflée d'impitoyables ondes dévastatrices
    shaking Arrow shakng2 Arrow shaking Arrow shakng2 shakng2 Arrow shaking shaking shaking Arrow shakng2 Arrow shaking Arrow Arrow Arrow affraid
    Puissions-nous pallier à notre absent sens des ondes par nos séries de poésies hennissements enflures équinoxes chevauchées tratrices et teurs
    Et autres empoignades immodérées pourvu qu'heureuse chanceuse amoureuse lumineuse tafeuse luxueuse soit pour nous cette
    Bonne année 2005 !
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Lun 10 Jan 2005 - 5:31

    Bonne année à toi, camarade !
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Ven 30 Sep 2005 - 16:08

    Et bel octobre !

    *

    Octobre s'est rué
    avec pour moi une chanson
    et son impitoyable ronde m'a prêté
    le calme des jours sobres

    Aussi
    j'ai congédié ces sortes de passages
    à vide, de tourments, d'éclipses
    je suis sorti dans la rue
    octobre était tombé des nues

    Pour me blottir contre la tombe des feuillages
    j'ai creusé avec lenteur ce sol d'automne
    et sur le chemin j'ai rêvé
    l'instant de tous les pas qu'on porte
    aux pieds du désespoir

    Octobre s'est rué
    de nuit, j'ai embrasé
    la rumeur d'une paix dont l'âge ne se pèse
    et je me suis précipité
    du pont carnassier à ses lèvres

    Tu n'es pas ma saisonnière
    non -- mais je te crois mon équinoxe

    Sept.92
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Lun 3 Oct 2005 - 4:01

    Octobre est de retour et avec lui se traîne l'inspiration automnale et sa ribambelle de vers mélancoliques...
    Peut-être les plus beaux.

    Permettez-moi ma pierre à l'édifice.




    Le châtaignier.




    Ivre de fraîches eaux, de soleil et de vent
    Il se pose repu, allongeant sa tenture,
    Et ses bras écartés dévoilent, je l’assure,
    Abondance de fruits, les bogues en avant.

    Les courbes de son dos offrent un paravent
    Digne d’un lit ouvert juste à notre mesure,
    Il invite à la paix, la détente et rassure,
    Rend le contemplatif amoureux et rêvant.

    L’automne à l’œil marron fait sa métamorphose,
    Il sera là, bientôt, embrumant toute chose,
    Nonchalamment, mais sûr d’arriver à ses fins.

    Alors le châtaignier comprend qu’il est utile
    De couvrir l’étranger - face au climat hostile -
    Qui commence à gémir dans ses pleurs vrais ou feints.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Lun 3 Oct 2005 - 4:37

    Le dernier vers laisse poindre, semble--il, l'idée d'un mensonge automnal ? Le sériographe sera-t-il notre bogue ?
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Lun 3 Oct 2005 - 4:46

    Le sériographe est bien malin...
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Lun 3 Oct 2005 - 5:04

    En fait, la fin (feint) est alternative...
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Lun 3 Oct 2005 - 13:27

    Théagène a écrit:Le sériographe est bien malin...

    frileux, surtout
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Lun 3 Oct 2005 - 16:44

    On dirait même que le mensonge ressortit à la brume de "embrumant (toute chose)", et que c'est elle qui embrouille le sens : qui est l' "étranger" ? le contemplatif ou la saison coriace ? Et le châtaigner le couvre-t-il comme on protège quelqu'un d'être confondu ?
    Autant de questionnements inutiles, peu plus que d'autres : accordes-tu certaine importance à la distribution embrassante des rimes ?
    A cause d'elle, il est rare qu'on ne trouve pas dans chaque sonnet cet endroit que j'affectionne, comme le pli le plus chatouilleux du corps de mon amour ; ici, c'est à la jonction des quatrains et du sixain :

    Théagène a écrit:Il invite à la paix, la détente et rassure,
    Rend le contemplatif amoureux et rêvant.

    L’automne à l’œil marron fait sa métamorphose
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Lun 3 Oct 2005 - 17:27

    pascal a écrit:Et bel octobre !
    [...]
    l'instant de tous les pas qu'on porte / aux pieds du désespoir

    Très beau en effet ton octobre... Mais je suis d'accord avec Théagène, un peu larmoyant.
    N'ai-je pas loué dernièrement ta promptitude à "améliorer le temps qu'il fait" ? (ce qui, si je ne m'abuse, a valu de revoir la surface à ce drôle de
    Jour et la nuit qui t'en remercie.)

    Allez, nous t'en prions comme au Zeus de la Parnassérie, un Octobre du bonheur s'il vous plaît.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 4 Oct 2005 - 2:51

    Je ne saurais révolutionner l'automne qui est un jardin de fleurs de nostalgies, c'est bien connu. Parfois le bonheur perce à travers le nuancier de la mélancolie aussi. Mais pour ce poème, c'est vrai, il est daté aussi (1992) et j'ignorais alors beaucoup de ces belles qualités que tu me prêtes... Aujourd'hui encore, d'ailleurs, je ne suis pas certain d'avoir la plume du bonheur.
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Mar 4 Oct 2005 - 3:49

    Ainsi le dernier tercet méritait un autre sort...
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Mar 4 Oct 2005 - 3:56

    Et voici la derniére version...


    Le châtaignier.

    Ivre de fraîches eaux, de soleil et de vent
    Il se pose repu, allongeant sa tenture,
    Et ses bras écartés dévoilent, je l’assure,
    Abondance de fruits, les bogues en avant.

    Les courbes de son dos offrent un paravent
    Digne d’un lit ouvert juste à notre mesure,
    Il invite à la paix, la détente et rassure,
    Rend le contemplatif amoureux et rêvant.

    L’automne à l’œil marron fait sa métamorphose,
    Il sera là, bientôt, embrumant toute chose,
    Nonchalamment, mais sûr d’arriver à ses fins.

    Aussi le châtaignier relâche son étreinte
    Et laisse l’étranger en morosité feinte
    Quand, lorsqu’il pleut, la terre exhale ses parfums.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 4 Oct 2005 - 4:24

    Je préfère l'ancienne, pour ma part : "en morosité feinte" me paraît un peu forcé, comme locution. Sinon, c'est vrai que le fait de finir sur le mot "feinte" était lourd de conséquences et "parfums" est plus léger (plus ambigu aussi).
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Mar 4 Oct 2005 - 5:03

    Le vrai problème, 'scal, c'est que "pleurs vrais ou feints", excellente rime à "fins", n'était pas de moi...
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: le jour et la nuit

    Message  Théagène le Mar 4 Oct 2005 - 5:26

    C'est vrai, 'vidda, qu'il y a une cassure entre le deuxième quatrain et le premier tercet...
    Mon idée était de mettre en avant le rôle du châtaigner, dans la transition entre l'été et l'hiver, de protéger, mais surtout d'estomper la morosité des visiteurs qui ne voient dans l'automne, pour la plupart, que l'antichambre de l'hiver redoutable, et non la magie mélancolique des variations des couleurs et des parfums...
    L'arbre est le garant de cette magie, il le sait. En cela, il est bien plus sage que l'homme...
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Mar 4 Oct 2005 - 15:51

    Théagène a écrit:la magie mélancolique des variations des couleurs et des parfums...
    L'arbre est le garant de cette magie, il le sait. En cela, il est bien plus sage que l'homme...

    D'accord pour la variation. Partie visible de la transformation. Visibilité relative à l'aptitude à se ressentir. Et d'accord sur la sensation comme support d'une communication affective entre espèces du vivant.
    Quant à la magie, elle et la sagesse des arbres sont aussi problématiques que l'existence d'un inconscient chez les chiens ; pourtant ils rêvent...
    Et les arbres pensent.
    Sinon bravo pour la fraude : "ses fins" / "parfums" !
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 4 Oct 2005 - 17:33

    Comment ? c'est une fraude ?
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Mar 4 Oct 2005 - 18:29

    pascal a écrit:Comment ? c'est une fraude ?

    Equivalente à une rime "-oi" / "-a" à cause de la phonétique, initialement :
    "oi" = [wè] qui ne rime pas du tout avec "a" [a]
    idem "(e/a)in" = [signe "è" surmonté d'un ~]*
    qui ne rime pas du tout initialement avec "un/m" = [signe "eu" surmonté d'un ~]*
    * Je ne dispose pas de l'alphabet phonétique international, lacune grave.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 4 Oct 2005 - 18:57

    Remarque, moi non plus. А у меня ест русский
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Mer 5 Oct 2005 - 17:04

    pascal a écrit:А у меня ест русский

    ЗəvødiRkəsεtœskãdal *

    * ә = shwa
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Jeu 6 Oct 2005 - 2:59

    Nom de Dieu ! Tu as le shwa ! shakng2
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Sam 8 Oct 2005 - 11:52

    pascal a écrit:Nom de Dieu ! Tu as le shwa ! shakng2

    Non seulement je ne l'ai pas, mais je te demanderais de ne pas prononcer son nom en vain.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Sam 8 Oct 2005 - 14:49

    llongavidda a écrit:
    pascal a écrit:Nom de Dieu ! Tu as le shwa ! shakng2

    Non seulement je ne l'ai pas, mais je te demanderais de ne pas prononcer son nom en vain.


    tu m'd'mand'quoi ?
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Sam 8 Oct 2005 - 17:20

    trop tard Neutral
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Dim 9 Oct 2005 - 18:48

    e...
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  llongavidda le Lun 10 Oct 2005 - 17:49

    chch silent
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: le jour et la nuit

    Message  Irpli le Mar 11 Oct 2005 - 14:41

    h...

    Contenu sponsorisé

    Re: le jour et la nuit

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil 2017 - 21:36