Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    Les enfants de Janvier

    Partagez
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Les enfants de Janvier

    Message  Juliet le Mer 9 Jan 2008 - 15:48

    Le feu dessous les paumes
    Quand il danse lentement
    .......- Si lentement - des enfants
    Naissent en colonnes de Mémoire

    Silencieux, ils s'encordent
    Transent les noeuds d'une terre
    Vomissent de leurs cuisses
    Les pierres de leurs pères

    De leurs mères, ils portent les gorges
    Les chants de pluie et les yeux éteints
    Soufflent la poussière des chemins
    Et hissent des coiffes en bouquets.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Irpli le Lun 14 Jan 2008 - 7:02

    Je me trompe ou c'est une exclusivité pour le sériographe ?
    Dans les deux cas, il a un air de nouveauté. Le rythme en particulier - moins heurté - renoue avec la simple soif de dire. Me semble-t-il ?
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Théagène le Mar 15 Jan 2008 - 5:05

    Le dormeur doit se réveiller!
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Juliet le Ven 28 Mar 2008 - 16:12

    pascal a écrit:Je me trompe ou c'est une exclusivité pour le sériographe ?
    Dans les deux cas, il a un air de nouveauté. Le rythme en particulier - moins heurté - renoue avec la simple soif de dire. Me semble-t-il ?

    Cela pourrait.
    merci

    pasodelante
    sri

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 15/04/2008

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  pasodelante le Mar 15 Avr 2008 - 13:48

    Non, ce n'est absolument pas une exclusivité.
    Malgré le conditionnel.
    Sorry.
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Irpli le Mer 16 Avr 2008 - 5:41

    Bonjour,

    pourriez-vous livrer un poème, une lecture, un travail personnel, voire vous présenter ? Votre intervention ne donne pas l'impression d'une lecture particulière. Mais cela n'est dû, je crois, qu'à son laconisme.
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Juliet le Ven 18 Avr 2008 - 6:34

    pasodelante a écrit:Non, ce n'est absolument pas une exclusivité.
    Malgré le conditionnel.
    Sorry.

    Oui il est maintenant publié également sur MFK, l'autre forum silencieux. Mes autres participations ailleurs ayant été quasi toutes supprimées. Bienvenue Pasodelante.

    Espérant lire tes textes,

    pasodelante
    sri

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 15/04/2008

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  pasodelante le Ven 18 Avr 2008 - 9:07

    Exact Juliet, j'avais déjà lu ce poème. Et j'ai une excellente mémoire.
    Mais pas sur MFK, ailleurs. "Bienvenue en Enfer". Qu'est-ce qu'un forum silencieux ?

    Bonjour Pascal,
    Veuillez excuser mon laconisme. Je ne prête mes mots qu'à la lecture, de celles qui se situent entre le désir et la blessure, et rarement j'écris, jamais je ne publie. Quant à me présenter, cela présente peu d'intérêt pour les autres, non ?
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Irpli le Dim 20 Avr 2008 - 2:44

    Le rapport qui s'instaure est assez différent, je crois. Je goûte peu le principe d'une parole désincarnée.

    pasodelante
    sri

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 15/04/2008

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  pasodelante le Mar 29 Avr 2008 - 4:07

    Qu'est-ce qu'un forum silencieux ?
    Quelqu'un peut-il répondre ?
    Merci

    pasodelante
    sri

    Nombre de messages : 4
    Date d'inscription : 15/04/2008

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  pasodelante le Jeu 1 Mai 2008 - 9:26

    Bon, je sais maintenant ce qu'est un forum silencieux :
    un espace mort, où tout le monde est endormi (mort ?), où les mots sont morts, où personne ne répond. I don't want that
    Le silence dans sa forme la plus absolue : la mort.
    Je vous laisse donc à vos amusements mort-bides, et vous tire ma révérence. salut

    Kwizera
    seriinii

    Nombre de messages : 59
    Age : 32
    série topographique : ardèche - lyon
    Date d'inscription : 14/08/2006

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Kwizera le Ven 2 Mai 2008 - 17:36

    au revoir
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2073
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Irpli le Sam 3 Mai 2008 - 6:36

    J'ai toujours pensé qu'il y avait une contradiction profonde entre forum (= instantanéité) et poésie (= dialogue à contretemps, conversation à travers millénaires). La poésie rend contemporain Lascaux et Gagarine... Alors s'impatienter au bout de deux jours après avoir pinaillé sur la notion d'exclusivité... Je rejoins Gaston dans un au revoir sans regret.
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Théagène le Jeu 9 Oct 2008 - 11:43

    Tout le monde ne pense-t-il qu'à déserter?
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Juliet le Mar 21 Oct 2008 - 11:09

    Des lieder à l'oreille

    Tu emportes tout quand tu coupes
    Les mots et dans les mots
    C’est mon sang qui se frelate de n’être
    D’un seul filet qui te prendrait la main

    Tout cet air pur derrière les larmes
    Quand le soir tu poses les gants
    Et que tes ongles te rappellent
    Les instruments de ton obéissance

    - Bien trop longs pour la musique
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Théagène le Mer 22 Oct 2008 - 4:16

    Tes poèmes sont des caresses.
    ...
    Sinon, ne serions-nous pas en train de réanimer un forum endormi?
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Juliet le Mer 22 Oct 2008 - 4:46

    [quote="Théagène"
    Sinon, ne serions-nous pas en train de réanimer un forum endormi?[/quote]
    A deux jusque trente et au delà...
    (détournement d'une culture pixar)

    Contenu sponsorisé

    Re: Les enfants de Janvier

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 1:46