Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    Départ en suites

    Partagez
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Départ en suites

    Message  Juliet le Mer 22 Oct 2008 - 17:04

    1-
    Il y a toute cette poussière d’après toi
    Ces rangs, ces rangs d’heures percées de lèvres
    Qui ne disent pas

    Les rubans rangés dans les sacs de mots
    De plomb sur les toits et les facades
    Le ciel glisse de mes mains

    Court, s’arrête, court, s’arrête
    Jaillissant,
    Quelques larmes d’après toi


    2-
    Il y a au bout d'une rue
    Au bout d'un parc
    Une grille
    Et devant toi
    L'enfant
    Qui joue avec les yeux
    - Le fer ne se défait pas -
    Et l'enfant croît
    Par-dessus les parcelles
    Qu'offre la grille
    Au bout du parc au bout de la rue
    Devant toi

    3-

    Principalement
    Ce que l'on défait l'ornière cisaillée de piques
    Où s'airent des peaux suspendues là
    Aux noeuds d'une main
    Austères les troncs les racines dans l'œil
    Couper court l'aimée – libérée
    Amère la tige mâchée son privilège
    Taire le mystère

    4-

    Les alentours, ce que l'on perçoit
    dans le mouvement lent-e-ment
    comme absorbés des cheveux
    des grains de visages clarsemés là
    et des sillons dents qui mâchent
    devant un papier froissé qui
    se froisse, crisse comme un cri
    des fruits qui se hâtent, poudres
    et des cités
    Noir l'appel
    Noir dure
    Regards attardés
    Des grues les jambes croisées
    sur un décolleté de ciel
    bas et - lent -
    avancent, avancent à dos
    un appel
    Des grappes de fleurs au milieu de petites boîtes magnétiques,
    un enfant caressé court par delà
    Un cil tombe,
    s'évapore dans un bruit de pages tournées.
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Départ en suites

    Message  Théagène le Jeu 23 Oct 2008 - 4:16

    Parenthèse de grâce, instants tenus, toujours une agréable promenade...

      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil 2017 - 1:47