Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    Nous s'espace si lentement croyant

    Partagez
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Juliet le Ven 24 Oct 2008 - 4:19

    A Claude Mouchard.



    Nous vivons au grand jour
    au grand jour non-confiants des nuits,
    sous lampadaires sans rosée qui ne se pose
    Nuit écrasée d'un seul souffle !
    A la lueur plus rien ne se devine
    tout s’écrase sans caresse
    sans caresse – nous ravalé d’un Je – tu et moi –
    L’autre montré par trop de lumière
    nuit ce Nous écrase Je
    qui seulement se peut voir

    Noé, Nous noués à la tétée.
    Ronds roulons sur les périphériques
    L’autre à quai, qu’il y reste
    Loin – loin de nos yeux – mille et
    Rien
    Renvoyés !
    Des mots,
    coupés, avalés, répétés en Prières
    répétés en prières
    prière de se taire !
    Des mots que Nous écrase
    écrase un JE qui se tend
    sans mains dans les débris, bois, tôles, nos chairs
    Prière de bien faire le tri.


    Dernière édition par Juliet le Ven 24 Oct 2008 - 16:37, édité 2 fois
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Théagène le Ven 24 Oct 2008 - 6:03

    Joli constat, toujours tendrement mélancolique, résigné?
    Le voyage du "Je" au "Nous" est subtil.
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Juliet le Ven 24 Oct 2008 - 6:19

    Bonjour Théagène,

    J'ai commencé hier soir la lecture de 'Papiers!' de Claude Mouchard ; j'ai été littéralement transpercée par son 'Entre Nous'.
    Il fallait que je l'écrive avant qu'il ne m'étouffe.

    Et puis c'est un poème d'excuse.

    J'ai eu un échange de mail avec lui dans le cadre d'un projet que je monte et je me suis rendue compte lisant hier 'Papiers!' à quel point j'avais été ridicule dans nos échanges. Au jeu des grandes phrases qui se veulent intellectuelles, voulant l'impressionner, je n'ai fait que me regarder. Il n'a pas dû sentir de dialogue. Grande âme, il ne me le dira pas.
    Me voilà endettée.
    avatar
    Théagène
    seriinii

    Nombre de messages : 258
    série topographique : bridée
    Date d'inscription : 16/09/2005

    Re: Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Théagène le Ven 24 Oct 2008 - 6:25

    Il n'est pas trop tard pour reprendre le chemin de la vérité...
    avatar
    Juliet
    seriinii

    Nombre de messages : 112
    Date d'inscription : 26/01/2006

    Re: Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Juliet le Ven 24 Oct 2008 - 9:35

    merci de/pour ce regard tendre.

    Contenu sponsorisé

    Re: Nous s'espace si lentement croyant

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 21:10