Archives du sériographe

Notes pour une archéologie du signifiant fr série


    armes à parler liquide

    Partagez
    avatar
    llongavidda
    seriinii

    Nombre de messages : 367
    Date d'inscription : 18/12/2004

    armes à parler liquide

    Message  llongavidda le Dim 27 Fév 2005 - 17:30

    Un fluide ? Aqueux, oui. Déployé. En jets. Je ne sais qu’une chose : dans "la réalité" du monde, c’est du pus. Mais là pas. Une substance organique, certes, mais dont on tire fierté en la tirant de soi. Violemment (sans pour autant de "méchanceté"). La couleur diffère. Je ne crois pas qu’on la choisisse, mais certain mérite échoit sans nul doute à qui montre un beau jet bien rose ou bien bleu… (Nota bene : Il s’agit bien de communication entre humains.) Et je dois dire que je ne m'en tire pas trop mal... Pour une fois. (Mais est-ce que les événements oniriques comptent pour des "fois" ? Un conte qui aurait lieu en rêve commencerait-il par "il était une fois ?")
    avatar
    Irpli
    seriata

    Nombre de messages : 2071
    série topographique : Series-City
    Date d'inscription : 16/12/2004

    Re: armes à parler liquide

    Message  Irpli le Lun 28 Fév 2005 - 8:08

    Pas tous. Mais certains sensiblement oui, je crois.
    Autant pour les "fois" que pour les "il était une fois"

    imagine
    l'oeil écoute (claudel) - l'idée lui a-t-elle été "soufflée" par tel rêve dont il s'énervait énergiquement

    (l'énergie d'un claudel, ou celle du rêve, ou celle d'un "claudel du rêve"

    fois : il y a aussi
    le fois (ou l'x) de la multiplication

    et / or le rêve
    ne multiplie-t-il pas l'oeil par l'oreille
    dans un langage de nappes liquides
    on diraît ?

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 7:51